Le Tantra moderne

Dans les années 60-70 avec le mouvement new Age venu de Californie le Tantra est découvert puis étudié par les occidentaux qui sont séduits parses concepts philosophiques très prochesde leurs propres convictions. Ilscommencentalors à en proposer une version modernisée plus adaptée à nos viesactuelles. On parle donc désormais de Néo-Tantra, un véritable art de vivre dans lequel la sexualitéest une composante essentielle.

 

Considérée comme« Sacrée »elle est abordée au sens de Relation et non de pratiques spécifiquement sexuelles. Elle est explorée sur l’ensemble de ses niveaux énergétiques : physique, émotionnel, psychologique, psychique, spirituel…. Ainsi le Tantra considère que la sexualité est non seulement saine mais représente aussi une voie vers la spiritualité… On vient au Tantra pour retrouver un désir sexuel devenu défaillant, pour amener une dimension spirituelle dans son couple ou encore pour retrouver plus globalement un certain équilibre de vie.

 

Au-delà de respecter une certaine philosophie de vie, il s’agit de mettre en œuvre différentes techniques, de méthodes et de pratiques pour remettre au cœur des préoccupations de l’humain la puissance de son être.

 

Cette mise en œuvre passe en principe par 3 principales phases :

La connaissance et le contrôle

Il s'agit de se nettoyer le corps par des pratiques physiques, une nourriture adaptée ainsi qu'une prise de conscience. Cette étape consiste à dépasser sa dépendance à la sexualité et au besoin d'orgasme qui peut être obtenu autrement. On peut alors mieux vivre ses désirs, ses émotions, sans se laisser submerger par eux. Vous entendrez souvent lors de pratiques, il n’y a rien à faire, rien à attendre, juste à être. Le Tantra est une pratique reposante pour l’ego. Il peut se détendre et lâcher prise. Il n’y a pas de performance à atteindre. Et c’est là, lorsqu’on ne cherche plus rien que la magie opère…

La libération 

On se déprogramme en se libérant mentalement des vieilles croyances, des jugements, des projections, de la fausse morale. Puis, on libère le cœur en dépassant ses peurs et en déverrouillant ses émotions. Enfin, c’est au tour du corps de se libérer en se débarrassant des fausses pudeurs et des idées reçues. Et puis il n’y a pas d’ordre, car il n’y a pas de règles, vous pouvez commencer par vous libérer le corps, puis le cœur, et enfin l’esprit, à chacun son chemin.

L'utilisation consciente de son énergie sexuelle

Par cet orgasme qui n'est plus limité au sexe, mais qui se répand dans tout le corps,on apprend à utiliser son énergie, à la rendre plus utile pour soi et pour les autres comme par exemple répandre l'amour autour de soi.

 

Pour permettre tout cela, on n’assiste pas à un cours magistral, mais on vit dans « un espace-temps méditatif » dans lequel on reçoit en toute simplicité des indications qui permettent d’être guidé tout en laissant à chacun libre cours à son interprétation. Il n’y a jamais d’obligations, toujours des invitations, des propositions dans les pratiques qui sont exposées. Le Tantra est une voie expérimentale. Il est presque impossible de le décrire par des mots.

 
C’est ce qui est vécu, senti, ressenti, pensé, traversépar le participant au cours de pratiqueset les retours faits par les partenaires, le groupe et les animateursqui apportent la nourriture nécessaire à l’enrichissement spirituel.