Ma conception du Tantra

Pour moi le Tantra est d’abord une véritable rencontre avec soi, la découverte de son corps, de ses émotions et de son moi profond. C’est la confrontation avec ses peurs, ses angoisses refoulées, ses limites, mais aussi avec sa joie de vivre et la sensation de se sentir bien avec soi-même et avec les autres. Il s’agit d’un moyen pour se dépasser, pour aller au-delà de ses croyances et pour trouver une nouvelle énergie qui permettra d’aborder différemment sa vie et être capable de mieux se confronter aux évènements impromptus de la vie.

 

Pour moi, le Tantra n’est pas une thérapie mais plutôt un ensemble de clés et d’outils pour se découvrir et aller creuser au fonds de soi par l’expérimentation. Le Tantra offre souvent de tester ses limites et de les revoir à chaque instant. Il est important de toujours se poser la question de ce qui est juste pour soi.

 

Le Tantra est un terrain de jeu. Dans un cadre sécurisé et bienveillant, il est proposé de découvrir de l’effet d’un grand nombre de stimuli, seul ou par l’interaction avec les autres, en mettant de la conscience sur nos sensations, nos réactions, nos émotions.

 

Enfin sans désacraliser l’esprit du Tantra, je m’attache aussi à y inclure une dimension ludique et festive car pour moi il est important que cela reste un moment de joie et de détente.  Le jeu, l’humour, le partage et le plaisir font partie intrinsèque d’un Tantra épanoui et enrichissant.

 

Vivre le Tantra, c’est chaque jour se remettre à l’ouvrage et y prendre plaisir, avec la grâce et la sensualité essentielles à la vie humaine. C’est avancer pas après pas, en confiance, vers un objectif pour donner une direction, mais sans s’attacher à atteindre un but.