Tantra Blanc & Tantra Rouge

Dans le Tantra on ne parle jamais de niveaux car on considère que cela ne signifie pas grand-chose en tant que tel. On parle parfois de niveaux de conscience. Si l’on veut aller un peu plus loin dans la compréhension des différentes formes de Tantra on peut alors s’intéresser au Tantra Blanc dit aussi « Tantra de la main droite » et au Tantra Rouge dit « tantra de la main gauche ». Ces deux formes présentent de fortes similitudes mais également certaines différences notables.

                                                                               En principe, il est plus aisé pour la majorité des individus de commencer à s’initier à la pratique du Tantra par le Tantra Blanc parce qu’il va peut-être briser moins brutalement certains tabous fortement ancrés au sein de nos sociétés occidentales et dans notre éducation traditionnelle.

 

Dans les deux formes de Tantra, on parle d’une voie de développement personnelle et spirituelle reçue dans un cadre multidimensionnel constitué de bienveillance, d’acceptation, de respect, de liberté individuelle. Il s’agit d’accueillir les participantslà où ils en sont, et de les accompagner en respectant leur souhait et leur rythme. Pour cela, on utilise la mobilisation de l’énergie sexuelle de l’individu comme la sourcevitale nécessaire au déploiement de son être.

Philosophiquement : L’ego est revisité pour laisser place à une relation aux autres plus authentique. Il n’y a pas de vérité universelle, chacun porte sa vérité en lui-même et les pratiques proposées visent à éveillerce pouvoir individuel de vivre en accord avec son intériorité.Le mental est mis au service du corps qui est honoré et l’instant présent est au cœur de l’épanouissement.

 

Plus concrètement : Il s’agit d’utiliser un certain nombre de pratiques corporelles et énergétiquespour éveiller la conscience sur ce qui se passe en soi. Elles peuvent être réalisées seul, à deux ou en groupe en s’appuyant sur trois clés essentielles que sont la respiration, le mouvement et le son.

 

Dans le Tantra Blanc les pratiques sont généralement plutôt axées sur l’éveil des sens dans toutes leurs dimensions par la pratique de Mantras, de méditations et de postures variés.

 

Avec le Tantra Rouge on aborde très clairement l’espace de la nudité et l’on propose des rituels pour la mettre en valeur et la sacraliser. Le Tantra Rouge aborde aussi plus spécifiquement le thème de massage nus, incluant la totalité du corps mais sans rechercher spécifiquement l’excitation des parties génitales.